de la société

 

 

 

Madame: Allez... S'il te plaît chéri?
Monsieur: Non. Laisse-moi tranquille.
Madame. Allez, ça ne te prendra pas trop de temps.
Monsieur: Après je ne saurai pas me rendormir.
Madame: Mais sans ça, je ne pourrai pas dormir.
Monsieur: Je voudrais bien savoir pourquoi tu penses à des trucs pareils au beau milieu de la nuit?!
Madame: Parce que je suis brûlante!
Monsieur: Toi, tu es chaude au pire moment, vraiment.
Madame: Si tu m'aimais, je ne devrais pas avoir à insister comme maintenant pour que tu le fasses
Monsieur: Si tu m'aimais MOI, tu aurais plus de considération pour moi.
Madame: Alors tu ne m'aimes plus.
Monsieur: Mais si je t'aime, mais laisse tomber ça pour cette nuit, OK.
Madame: (sanglots)
Monsieur: (Aaarrghh-soupirs) D'accord, je vais le faire, tu as gagné.
Madame: Qu'est-ce qui se passe chéri? Tu as besoin d'éclairage?
Monsieur: Je ne trouve pas...
Madame: Ben vas-y à tâtons, tu vas quand même bien y arriver.
Monsieur: Ça y est, voila. J'y suis. Alors, heureuse?
Madame: Ahhhh, enfin, OUI, comme ça fait du bien!
Monsieur: Bon, la prochaine fois que tu voudras dormir la fenêtre ouverte, t'iras l'ouvrir toi






















 






.